En été il mène une vie solitaire, mais arrivé à l’hiver, il est fréquent qu’il se regroupe avec d’autres crapauds. Vers octobre, le crapaud recherche un endroit où il pourra passer l’hiver à l’abri du froid et des intempéries. En cas d’absence d’abris naturel, il n’hésitera pas à creuser un trou à l’aide ses pattes postérieures, pouvant aller jusqu’à une cinquantaine de centimètre de profondeur. Le crapaud est capable de rester terrer deux mois dans son trou, ne dormant pas complètement, mais vivant seulement sur ses réserves de graisse. Ce n’est qu’au printemps suivant que le crapaud commun reprendra une alimentation normale.

 

Il faut savoir que le crapaud vit la plus grande partie du temps à l’air libre, et non sous l’eau . le milieu aquatique lui est surtout utile à la reproduction.

 

Il s’agit d’un animal nocturne, qui reste le plus souvent à l’obscurité durant la journée, bien à l’abri dans une cachette. Pour se déplacer, le crapaud procède par petit bond d’une quinzaine de centimètres.

 

Il mange des araignées, des insectes, des limaces, des lombrics, et même de petites grenouilles et des lézards. C’est la nuit qu’il sort pour chasser et se nourrir.

 

Le mâle mesure 7 cm pour un poids de 10 à 50 g sa maturité sexuelle est atteinte à l'age de 4-5 ans.

 

La femelle beaucoup plus grande que le mâle mesure 13 cm pour un poids de 20 à 120 g .Sa maturité sexuelle est atteinte à l'age de 3-4 ans.

 

Ils s'accouplent entre février et avril. La femelle pond de 3000 à 12000 oeufs et seulement 2 ou 3 crapauds parviennent à l'âge adulte.